MO| privé

PO| logement

SU| 247 m² net

LI| Lasne|brabant wallon|be

BU| nc

PH| livré|2006

prix d'architecture 

Les deux façades latérales de l’habitation restaient en attente, laissant supposer une série de maisons mitoyennes jamais construite et donnant un sentiment d’inachèvement au volume solitaire. C’est donc assez spontanément que le projet d’extension, doublant la surface habitable, vient s’adosser au mur pignon inscrit sur la propriété. Une nouvelle entrée, à la jointure des volumes, définit sous une double hauteur la nouvelle zone de circulation. Elle distribue les pièces de vie, dont le salon, qu’il faut traverser pour atteindre la circulation verticale restée en place. Une passerelle à l’étage relie, cette zone d’entrée, le volume ancien au nouveau qui héberge les chambres d’enfants. La matérialité choisie d’un claustra de cèdre détaché de la paroi interprète celle de l’appareillage en panneresse et boutisse de la maçonnerie du volume existant.